actualités

Actualités

QUESTIONS-REPONSES #116 - Subvention à la DDEC

Questions de nos stagiaires, réponses de nos experts.

EDITORIAL - Préparer la DGF et les forfaits d’externat 2020

Une offre d'accompagnement par les experts consultants d'Education & Territoires.

QUESTIONS-REPONSES #115 - Transfert d’EPLE et accord du Préfet

Questions de nos stagiaires, réponses de nos experts.

prochaines formations

L'analyse des comptes financiers des EPLE

Méthode pour l’analyse et étude détaillée d'un compte financier authentique

14, 15, 28 et 29 mars 2019

Sectorisation scolaire & Projection démographique

Témoignage et études de cas

14 et 15 mars 2019

La dotation globale de fonctionnement des EPLE

Présentation et analyse comparée des pratiques des collectivités, élaboration d'un outil de calcul de la DGF (modèle Excel)

21 et 22 mars 2019

le 03 novembre 2014

EDITORIAL - Occupons-nous de l’avenir

Le 25 novembre, Education & Territoires organise sa conférence annuelle sur le thème : « Quand les collectivités pensent le futur de l’éducation ».

Consultez le programme de la conférence-débat

Réforme territorialeEn ce même mois, l’Assemblée nationale et le Sénat débattent d’une réforme territoriale dont l’impact sur l’organisation de notre système éducatif, primaire et secondaire, sera très important. Le redécoupage régional, le transfert de la gestion des collèges aux régions et aux métropoles, s’ils sont votés, modifieront profondément le paysage éducatif national. C’est en novembre également que le gouvernement dévoilera son plan « école numérique » qui prévoyait initialement l’équipement des élèves de 5e en tablettes mais, au final, sera sans doute plus composite. Il est vrai que l’intervention de l’Etat sur une compétence confiée aux collectivités il y a 30 ans et qui a été réaffirmée par la loi de refondation de l’école en juillet 2013 aurait semé le trouble à coup sûr… Les 40 propositions contenues dans le rapport « Jules Ferry 3.0 » du Conseil National du Numérique remis à la fin du mois d’octobre au Président de la République et à la ministre de l’Education nationale, pèseront certainement dans la décision finale du gouvernement. Sophie Pène, rapporteure de ce texte, sera présente le 25 novembre, aux côtés de Catherine Becchetti-Bizot, directrice du numérique éducatif au ministère, pour nous en rendre compte.


Rapport Jules Ferry 3.0Le numérique est l’horizon de l’école de demain mais il n’est pas la réponse à tous les défis qui se présentent à elle. Les collectivités territoriales bâtissent, entretiennent, rénovent, restructurent les bâtiments scolaires. Toutes activités par nature tournées vers le long terme et qui exigent certes des savoir-faire techniques et des capacités financières mais aussi une pensée prospective de l’éducation. L’établissement scolaire, tout en restant inscrit dans la localité, devra en effet être réinventé s’il veut devenir le cadre d’une éducation nouvelle, bienveillante et propice à l’innovation pédagogique. Pour ce défi, l’Etat et les collectivités doivent cesser, pour l’un de penser et pour les autres d’agir, séparément. La pensée prospective qui nous fait aujourd’hui défaut passe par l’unification de l’esprit et du corps de notre système national d’éducation.


Deux autres thématiques structureront notre journée. L’une relative à la mixité sociale et scolaire dont on sait à présent qu’elle mine lentement notre école, aveuglée par sa passion pour l’égalité de principe mais devenue petit à petit championne d’Europe des inégalités réelles. Là encore, c’est en coordonnant les centres de décision et en les rapprochant des réalités locales que ce cours néfaste des choses pourra être inversé. Le chemin pour y parvenir passe aussi par l’enseignement professionnel et l’orientation. Les raisons pour redistribuer les rôles dans ces domaines ne manquent pas. Une première étape a été franchie avec la loi sur la formation professionnelle, mais une étape seulement. Beaucoup reste à faire, qu’il s’agisse de valoriser (enfin !) l’enseignement professionnel ou d’articuler la carte des formations et les politiques régionales de développement économique.


Nicole BelloubetPour mettre en perspective les analyses et les propositions qui émergeront tout au long de cette journée, nous compterons cette année encore sur notre grand témoin, Nicole Belloubet, aujourd’hui membre du Conseil constitutionnel et qui fût, avant cela, Rectrice et Vice-Présidente du conseil régional de Midi-Pyrénées, en charge des lycées.



Télécharger le programme (PDF)

Télécharger le bulletin d'inscription (PDF)