actualités

Actualités

Qui doit financer l’équipement numérique des enseignants ?

Une tribune de Serge POUTS-LAJUS parue le 8 septembre dernier dans « Le Monde de l'Education ».

QUESTIONS-REPONSES #148 - Décharges syndicales et contreparties

Questions de nos stagiaires, réponses de nos expert·e·s.

EDITORIAL - Rentrée sous contraintes

Une rentrée qui ne ressemble à aucune autre.

prochaines formations

Le contrôle des actes budgétaires des EPLE

Méthode de contrôle, études de cas et exercices à partir de documents authentiques

24, 25 septembre et 15 et 16 octobre 2020

Relations conventionnelles entre l'EPLE et la collectivité : convention et contrat tripartite

Témoignage, travaux en petits groupes et présentation de documents authentiques

01 et 02 octobre 2020

Numérique : responsabilités et stratégies des collectivités

Études de cas détaillées et échanges d'expériences

01 et 02 octobre 2020

le 22 janvier 2020

QUESTIONS-REPONSES #143 - DBM et achat d'un piano

Questions de nos stagiaires, réponses de nos expert·e·s.

QuestionUn collège souhaite prélever sur le fonds de roulement la somme de 2699,10 € pour acquisition d'un piano et je m'interroge sur l'imputation proposée dans la DBM.

L'objet coûte plus de 800 € HT et a une durée de vie de plus d'un an. Pourquoi ne pas le mettre en opération en capital ?

Votre raisonnement est juste. S’il s’agit de l’achat d’un piano, cette opération doit être traitée en « opérations en capital » et non en fonctionnement.

Elle devra être inscrite à l’inventaire ce qui induit l’amortissement du bien.