actualités

Actualités

QUESTIONS-REPONSES #110 - Obligation d’harmoniser les tarifs du SRH

Questions de nos stagiaires, réponses de nos experts.

EDITORIAL - Le temps de l’évaluation

Par Serge Pouts-Lajus, directeur et co-fondateur d'Education & Territoires.

A vos côtés - Organiser la mission d’entretien dans les collèges de l’Eure-et-Loir

Entretien avec Anne-Louise Belle, cheffe du service vie des collèges du Département de l’Eure-et-Loir

prochaines formations

Répartition des moyens humains et référentiels de niveaux de service

Remise de l'outil Excel de modélisation utilisé pour le calcul des effectifs théoriques d'ATTEE.

07 et 08 février 2019

Sectorisation scolaire & Projection démographique

Témoignage et études de cas

28 février et 01 mars 2019

L'analyse des comptes financiers des EPLE

Méthode pour l’analyse et étude détaillée d'un compte financier authentique

07, 08, 28 et 29 mars 2019

le 10 février 2015

QUESTIONS-REPONSES #2 - Deux votes pour un budget

Questions de nos stagiaires, réponses de nos experts.

QuestionL'un des établissements du Département lors de la présentation du budget a passé 2 votes :

  • l'un pour la répartition des crédits, accepté à l'unanimité ;
  • l'autre pour la dotation allouée par le conseil général qui obtient un refus du conseil d'administration.

Tout d'abord, est-il possible de procéder ainsi ? Ensuite, devons-nous bien considérer que le budget n'a pas été adopté et procéder au règlement conjoint ? Si oui, pouvons-nous revoir la répartition des crédits bien qu'elle ait été adoptée par le conseil d'administration ?

La dotation globale de fonctionnement des EPLE relève exclusivement de l'assemblée délibérante de la collectivité de rattachement qui la détermine dans les conditions fixées à l'article L.421-11 du code de l'éducation.

Le vote du conseil d’administration ne peut donc porter en tout état de cause que sur la répartition des crédits ouverts. Précisons en outre que si les crédits ouverts s'apprécient au niveau du service pour les membres du conseil d’administration de l'EPLE, le vote du budget par le conseil d’administration, lui, reste global. Il ne peut donc y avoir qu'un seul vote pour un budget. Seul, l'existence d'un budget annexe entraîne un second vote.

Selon nous, il vous appartient de demander à l'EPLE quel vote il entend faire prévaloir auprès des autorités de contrôle.

Dans le cas où ce serait le vote « non », et quelle que soit la motivation de ce vote, il vous appartiendra de procéder au règlement conjoint du budget en liaison avec l'autorité académique.

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle question/réponse.